12-12-2016 | Ref : 423 | 1699 |

Retour

«la 5e compagnie, de l'OPINT à l'OPEX, être prêt en permanence»

« Ah ! Vous êtes courageux, qu'il pleuve, qu'il vente, vous êtes toujours là à patrouiller, vous êtes formidables » s’exclame une dame croisée aux détours d’un immeuble. Des paroles qui réchauffent le cœur des légionnaires de la 5e compagnie du 2e régiment étranger d'infanterie. Tous les jours, depuis début octobre, ils patrouillent à pied et en véhicule à travers les rue de Boulogne-Billancourt.

« Le quartier est très familial. Nous étions à Paris il y a un an au moment des attentats du Bataclan. À cette période, les gens ne connaissaient pas trop les militaires, mais aujourd'hui ils se sont habitués à nous, et c'est eux qui nous demandent de vérifier parfois certains points », raconte le lieutenant Benoit, chef de section. « Ils ont vraiment confiance en nous, ils savent que nous sommes là pour eux, pour les protéger ». Les légionnaires le savent, leur mission est essentielle. Les gens ont besoin de les voir, de leur parler, d'être rassurés.

Pour le capitaine Foulques-Romain, commandant d’unité, les journées sont denses. Toutefois, il dispose de temps pour l’instruction et utilise une partie de ces créneaux pour faire en sorte que sa compagnie continue de s’approprier le Véhicule Blindé de Combat d'Infanterie (VBCI). Selon lui, « disposer de ces engins pour s'entrainer alors que nous sommes à Sentinelle est essentiel. Dès que nous avons un moment de libre nous pouvons continuer à nous perfectionner. Dès que l'opération Sentinelle va se terminer, nous allons rentrer dans un cycle de préparation opérationnelle et nous devons être au rendez-vous ».

D'ici quelques mois les légionnaires du 2e Régiment étranger d'infanterie seront en alerte Echelon National d’Urgence (ENU), prêts à être projetés là où l’on pourrait avoir besoin d’eux. Le plus important est qu’en opération intérieure comme extérieure, les légionnaires restent décidés à remplir la mission avec le même professionnalisme.

Recrutement Légion étrangère

Site Internet de l'Armée de Terre


Képi blanc